Affinez votre sélection

Vous pouvez sélectionner plusieurs critères

Bâtons ski alpin monobrins, l'avenir de la catégorie Grenoble

Les configurations standard pour les bâtons de ski alpin étaient en général autrefois basées sur l'emploi de deux voire trois brins. Les différents mélanges des matériaux pour la fabrication des brins permettait de leur faire adopter des profils d'utilisation très divers. Suivant les configurations, on pouvait privilégier la souplesse, la robustesse ou la rigidité. Avec les énormes progrès technologiques réalisés ces denières années sur les bâtons ski alpin monobrin on peut désormais bénéficier de nombreuses qualités en utilisant un ou deux matériaux seulement et en utilisant un seul brin.

De grosses avancées technologiques les favorisent

Ce sont surtout les progrès réalisés dans le travail de l'aluminium et du carbone qui ont permis aux bâtons ski alpin monobrin de s'imposer progressivement sur le marché. Ils sont devenus plus légers, plus résistants et surtout déformables à souhait. En effet leur structure leur permet de subir un effort important qui ne les empêchera pas de reprendre leur configuration d'origine. De plus ils sont très utilisés pour créer des bâtons télescopiques très adaptables et qui rendent la circulation d'après piste bien plus aisée.

Les bâtons ski alpin monobrin sont utilisables en randonnée

Ce sont les randonneurs, encore plus que les vrais skieurs de pistes ou hors-pistes, qui ont largement contribué à l'engouement pour les bâtons ski alpin monobrin. Ils sont très maniables, la gamme des accessoires qui les équipent est très étoffée et leur facilité à être proposés sous forme téléscopique en font des bâtons tout-terrain. Dans ce cadre, leur faible encombrement et leur poids plume sont des atouts certains pour les randonneurs qui doivent toujours économiser leurs forces.

Leur emploi dépend des pratiques de chacun

Une large gamme de deux brins, trois brins, bâtons ski alpin monobrin. De plus les anciennes configurations à deux et trois brins ont elles aussi subi des mutations technologiques. L'écart se resserre avec les monobrins. En fait le choix des bâtons de ski est très personnel. C'est avec une pratique soutenue que l'on pourra décider de la meilleure configuration à adopter. Le principal étant de bien skier en y prenant du paisir.