Affinez votre sélection

Vous pouvez sélectionner plusieurs critères

Lacets pour chaussures de montagne Grenoble

Le serrage des lacets est le moyen le plus simple qu'ont adopté les humains pour lier ensemble le corps et une pièce de vêtement. Qui dit lacets dit souliers, chaussures, bottines, mais on ne pense plus aujourd'hui aux gants, ou au corset, à une robe ou un top.  

Lacets et vocabulaire spécifique

Vous le savez, en France, chaque métier possède son vocabulaire. Pour les lacets, chaque extrémité est entourée d'une petite gaine qui se nomme un aglet et qui empêche les brins de textile de s'éparpiller dans tous les sens. Ce qui est particulièrement gênant pour enfiler le bout des lacets dans son oeillet. Les chaussures à lacet sont conçues de manière particulière. Une languette recouvre le cou-de-pied. De chaque côté de la chaussure, les pans de textile reçoivent les lacets dans un certain nombre d'oeillets toujours en nombre pair et de crochets de métal.

Lacets, un peu d'histoire

Le besoin d'utiliser un lacet pour maintenir une pièce de vêtement ou une charge sur un support ne date pas d'hier. Depuis la préhistoire, les hommes se protègent du froid ou du chaud en liant ensemble les pans de leurs vêtements. Le corps congelé d'un humain de l'âge de bronze portait des vêtements lacés de manière efficace : il s'agissait notamment de ses chaussures en peau liées par des cordes tressées dans des fibres d'écorce. En France, la même découverte confirme l'utilisation au quotidien de méthode de laçage avec des lacets. Et n'oublions pas les Romains et leurs Caligae nouées sur le mollet.

Lacets à aglet : ils sont beaucoup plus récents 

Les aglets en bout de lacet existent depuis les années 1600. Ils sont fabriqués par des artisans semi-industrialisés. Viendront la machine à vapeur et le mode industriel qui permettront de produire les lacets par milliers chaque jour. L'industrie française exportera les lacets à l'étranger depuis Saint-Etienne. De nos jours, les lacets habillent toutes sortes de chaussures. Ils sont pratiques pour doser le serrage des baskets, des chaussures de ville, des chaussures de randonnée en montagne. La chaussure la plus technique exige la fabrication de lacets de longueurs différentes et qui résistent bien à l'abrasion.